Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2012

Lire ses pensées, c'est possible !

Ça y est, ce n'est plus de la science fiction! De nombreuses universités expérimentent des systèmes permettant aux singes et aux hommes de contrôler une machine ou un ordinateur avec la pensée.

Les premières expériences avec les singes consistaient à relier certaines régions du cerveau, à un bras mécanique.  Pour tester l'efficacité de l'opération on demandait à un singe de  faire bouger le bras robotisé pour attraper des friandises.

Aujourd'hui, les chercheurs testent l'aptitude des hommes à faire mieux que les nos cousins primates.   Ils arrivent à capter les ondes radios du cerveau humain et à transformer les signaux en mouvements.

Les handicapés moteurs peuvent déjà diriger un fauteuil roulant en pensant, écrire sur un ordinateur. Avec les avancées de la domotique, il leur sera bientôt possible de retrouver de plus en plus de liberté.



février 2012: cette patiente retrouve une mobilité perdue.
La science avance mais il faut y penser!

Fini les cavales, les prisonniers pédalent

Il y a quelques jours, douze prisonniers se sont échappés de la prison centrale d'Abidjan (MACA). Des agents du gouvernement ont été dépêchés sur place pour comprendre comment cela avait-il pu se passer. En effet, il n'y a pas six mois que des millions de CFA ont été débloqués et dépensés pour rénover la MACA. Comment expliquer alors qu'il n'y ait aucune caméra ? Et que le grillage était encore plein de trous. En tout état de cause, l'argent aussi, c'est fait la malle.
Aesop disait il y a plus de 2000 ans :
"On met de petits voleurs en prison alors que les plus grands sont promus dans les hautes fonctions de l'état"... Aurait-il encore raison ? Cette histoire trottait, flottait encore dans l'air lorsqu'aujourd'hui une nouvelle télévisée s’intéressa à un projet brésilien pour les détenus. Il s'agit de faire pédaler les prisonniers les raisons suivantes :
24h de pédalages équivalent à une journée de remise de peine. Un pé…